Affronter la peur et se sentir bien.

Pourquoi j’ai peur de faire le mauvais choix ?

Si la peur nous amenait à prendre la bonne décision ?

 

Dans ton quotidien, tu prends des décisions « basiques ». Elles ne te demandent aucune réflexion ou très peu, elles sont intuitives. Il s’agit pour la plupart d’habitudes.

 

Tu te lèves le matin et tu choisis tes vêtements, la couleur de ton tee-shirt, puis tu te rends dans la cuisine pour sélectionner le thé que tu vas boire ce matin, la confiture que tu as envie de déguster…

 

Affronter la peur irraisonnée qui arrive

Je vais te raconter une anecdote.

Ça se passe lors d’une conférence que j’ai effectuée pendant ma reconversion. J’avais tellement hâte parce que c’était mon premier séminaire de développement personnel à Montpellier et que j’étais curieux de savoir ce que j’allais pouvoir apprendre. Sur scène l’animateur, coach, présente un individu qui a réussi dans son business après avoir accompli sa formation. Cette personne nous explique comment grâce à cette formation, elle a monté son entreprise. Comment, seule, dans son garage, lieu où elle avait réalisé son bureau, elle a rencontré moult difficultés. Comment elle a appris la résilience, notamment après avoir coulé plusieurs boites qu’elle a remontées en travaillant des heures et des heures, etc.

Puis, je me suis arrêté d’écouter son discours. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, mon cerveau pensait « je dois travailler avec lui ». Il fallait absolument que je rencontre cet homme et que je lui propose de faire quelque chose ensemble. C’était plus fort que moi..

Le problème, c’est que j’avais cette petite voix à l’intérieur qui déclarait « mais qui es-tu pour aller adresser la parole à une personnalité comme ça ? Qu’est-ce que tu vas lui dire ? Qu’est-ce que tu vas lui offrir ? Jamais il n’acceptera. » Cette peur irrationnelle prenait le dessus, ma tête acquiesça. Je me sentais ridicule de penser que moi, Tiphaine Murat, nouvellement coach en développement personnel et pas encore certifié (à l’époque) en neurosciences pouvait oser penser de lui parler.

 

Se débarrasser de la peur ressentie

Il faut croire que mon destin était de lui parler…

Je ne suis qu’un homme, alors durant le séminaire je m’absente de la salle pour aller aux toilettes. En entrant, je me retrouve nez à nez avec ce milliardaire. Wahou, j’ai le cœur qui bat la chamade, il accélère encore et encore, j’ai des bouffées de chaleur. Je sens battre mon cœur dans ma jugulaire. Je me dis qu’il doit le voir, et ça me rend de plus en plus nerveux.

Et rien.

Je me tais, je suis complètement tétanisé, je ressens une étrange sensation comme de l’angoisse. Je me dis qu’il échappe à une logorrhée effroyable de bafouillage en tout genre. Mon cœur ralentit. Dans mon cerveau, il se passe cette chose étrange : « Tiphaine, pourquoi tu te caches ? Pourquoi ? Pourquoi tu rêves 1 h avant de parler à ce gars et quand l’opportunité s’offre à toi tu gâches tout. Et en sortant, il est toujours là. Ce mec est devant les toilettes. Il finit un appel téléphonique, et là je me dis : vas-y, parle-lui, dis quelque chose ».

 

J’ai fermé les yeux, j’ai pris 3 grandes respirations.

Puis… J’ai commencé par un « bonjour, super aventure », puis on a échangé, là devant les toilettes. Après 10 min, il m’a dit « viens, je te paye un café ». Et alors que le séminaire suivait son cours sans moi, je discutais avec ce mec extraordinaire. Il me racontait de ses choix, de son business, des montagnes qu’il a franchies, je lui parlais de mes envies de changement. Nous n’avons pas travaillé ensemble, mais j’espère que cela se fera bientôt. Nous sommes toujours en contact, d’ailleurs je suis cordialement invité dans sa villa à Miami, de quoi me donner le goût de faire un petit séjour aux États-Unis.

 

Réalise tes rêves, passe le cap

Si je partage avec toi ce souvenir aujourd’hui, c’est pour te montrer que la peur est notre plus grand frein.

C’est un mécanisme de protection. L’homme a peur du vide, pour se défendre contre la mort et donc lui éviter de tomber. Elle appartient aussi à notre histoire, à nos expériences passées. Pour sauter le cap, je t’invite à regarder la vidéo que j’ai réalisée sur la peur. Tu comprendras tous les mécanismes : comment l’identifier et la dépasser en cultivant d’autres émotions, mais seulement…

Quand tu comprendras que tu ne risques pas de mourir, tu comprendras alors que ce que tu ressens est une peur d’excitation et non de danger. Tu l’affronteras. J’ai compris que je ne risquais pas la mort, peut-être que nous n’aurions pas eu d’atomes crochus ou il aurait été désagréable, peut-être que j’allais dire n’importe quoi, mais j’ai compris que je n’aurai pas de regret.

Je peux te garantir que je ne rate plus aucune occasion d’échanger avec une personne.  Peu importe son rôle social, peu importe son compte en banque, si je sens une envie de lui parler et même s’il m’arrive encore de ressentir ce cœur qui bat trop fort.

 

Agrandir sa zone de confort, c’est prendre confiance en soi.

Sois illimité.

Tiphaine Murat

Après 10 ans dans le BTP où j'ai évolué en manageant des Hommes sur le terrain et dans les bureaux, j’ai souhaité trouver comment optimiser le temps, les coûts, tout en améliorant les conditions de travail de l'humain et en observant le chiffre d'affaire de l'entreprise augmenter. C'est rapidement devenu une réelle passion. Aujourd’hui entrepreneur et coach, j’accompagne des particuliers au changement de leurs habitudes pour avoir la vie dont ils rêvent, des entreprises dans l’amélioration de la qualité de vie pour augmenter leur chiffre d’affaire sans stress. J’interviens également auprès de sportifs de haut niveau à atteindre leurs objectifs de performance.

Aucun commentaire pour l'instant

CYHC - Sois illimité

Coordonnées

2060 Rue Gaston Bachelard, 34070 Montpellier | 07 50 68 88 86

Réseaux sociaux